La Roue de Médecine Amérindienne

La roue de médecine, sagesse Amérindienne, est une carte du monde qui peu nous servir autant en chamanisme que dans la vie de tous les jours . C’est une boussole qui nous permet de repérer le manque et/ou l’excédent de chaque choses et remédie à de nombreux problèmes en y ramenant l’équilibre, que ce soit dans le domaine matériel ou spirituel. 

Le terme «  Médecine » , Chez les Amérindiens, place la santé dans tout les plans d’existences  et non uniquement au niveau physique. Étroitement lié à la nature et aux éléments, elle permet de prendre conscience que le potentiel de guérison est en nous et tout autour de nous. 

La roue de médecine se divise en quatre parties symbolisant chacune une direction. 

Au centre nous retrouvons la Terre, le tout, le « grand Mystère ». 

Chaque direction a sa couleur, qui se rapporte à l’aspect humain qu’il représente : 

        – Le Nord :  Mental – Blanc 

        – L’est : Esprit – Jaune 

        – Le sud : Émotions – Rouge 

       – L’ouest : Corps, Matériel – Noir 

Les êtres vivants 

        – Les animaux sont associés au Nord, domaine de l’air. Bon nombre d‘animaux se servent plus de l’air que les autres êtres vivants, les oiseaux, les insectes, dauphins et baleines en sont de bons exemples 

– Les Humains sont associés à l’est, domaine du feu. Ils ont cette ardeur et cette volonté propre par nature qu’ils détiennent par cet élément. 

– Les plantes et tout les végétaux sont associés au sud et a l’eau. Les plantes plus que n’importe quels êtres vivants en sont constitués et en dependent 

– Les minéraux ont associé à l’Ouest et à la Terre ils naissent grâce à son énergie et sont constitués des sels de la Terre 

Le Temps 

– Le futur appartient au Nord et a l’air, au mental qui conduit nos idées vers le futur.
 

– L’Est est le temps, le feu de l’Est transforme le passé en présent et le présent en futur. 

– Le sud est le passé, l’eau contient les vestiges des temps anciens, du temps ou la terre n’avait pas encore émergée 

– L’Ouest est le présent, le sol qui nous maintient en cet instant. 


Les saisons, le Soleil et la Lune 

– Le printemps est associé à l’Est, il est l’aube du soleil et la lune croissante. Le feu est l’ardeur de la nature a reprendre le dessus. Il transforme et redonne vie a ce qui n’était plus

 – L’été est associé au sud, il est le Soleil de midi tapant, et la pleine lune donnant toute sa puissance. L’eau du sud permet à l’été de donner sa chaleur sans que cela soit fatal pour la vie 

–  L’automne est associé à l’Ouest, il est le soleil couchant, la lune qui décroît, la nature dépose son manteau sur la terre qui la reçoit avec grâce. 

–  L’hiver est associé au Nord, il est la nuit interminable, la lune noire, le noir d’où renaîtra la vie. 


Les verbes 

– Recevoir : Le vent, situé au Nord, nous offre les cadeaux de ses voyages et de ces expériences. 

– Transformer : Le feu, situé à l’Est, transforme de sa chaleur et de son énergie ce que nous avons sur terre, et de ce fait nous permet de progresser. 

– Donner : L’eau située au sud, donne la vie et ses bienfaits, elle rend la terre fertile et nous donne sa purification. 

–  Stabiliser : La terre, située à l’Ouest, nous offre un appuis, et un endroit ou nous ressourcer et se reposer. 

Les défis 

Manque d’ouverture : Le Nord et l’esprit nous permet de dépasser nos idées reçues et nos préjuges. 

– Illusion : L’est est le feu nous permettent de dépasser l’illusion de la vie, à se fier  plus qu’à nos yeux, mais aussi a nous même. 

–  Peur : l’eau et le sud nous permettent d’affranchir notre peur, en nous laissant écouler nos émotions librement, en dépassant la stagnation. 

– Inaction : La terre et l’Ouest nous apprennent que, même la terre se meut, la terre offre sécurité et réconfort pour que nous repartions du bon pied. 


Les animaux directionnels 

Bien que différents selon les peuples, je vous donne ici les animaux directionnels les plus courants dans leur direction :
 

-L’aigle ou le Coyote : 

Comme le feu qui se lève vers le ciel, l’aigle réside à l’est, certains peuples adoptent le Coyote; Coyote vit dans les plaines arides et est en accord avec le feu 

-La Grenouille, la Souris, ou le Loup. 

La grenouille est étroitement reliée à l’eau, certains peuples y préfèrent le loup qui est lié aux sentiments familiaux ou la souris qui s’attarde sur les détails
 

-L’ours 

L’ours symbolise la terre, tout comme elle, il hiberne et il prend grand soin de ses petits 

-Le Bison ou l’Élan 

Le Bison est résistant aux vents de l’hiver de par sa corpulence et sa peau solide, tout comme l’élan grâce à son énergie, permet d’endurer le froid de l’hiver. 

-La Tortue 

Elle est le symbole de la Terre, les peuples Amérindiens appellent leur Terre l’île de la Tortue, c’est elle qui à ramener la Terre du fond des eaux. 

La Tortue est un animal très proche de la Terre et de ses principes, sa carapace est comme la Terre, notre planète protectrice.

Comment appliquer la roue de Médecine dans la vie en chamanisme. 

En rétablissant l’équilibre. Que le problème soit d’ordre physique ou mental, la roue de médecine vous aide à trouver la solution grâce à des équilibres. Le feu réglera les problèmes de terre, l’air, les problèmes d’eau ; La terre, quand a elle, réglera les problèmes de feu et l’eau, les problèmes d’air. Prenons un exemple : Vous êtes angoissé, que faire ? Une promenade au grand air vous aidera à vous rafraîchir l’esprit ; Dans le cadre d’une application en magie chamanique, l’appel de l’air vous sera d’un précieux secours 

Vous vous êtes trop longtemps plongé dans une méditation ? Mangez donc quelque chose, demandez à la terre de vous ré encrer dans le monde matériel. 
Pour les occidentaux, les équilibres peuvent être difficile a accepter car nous sommes habitues à avoir l’eau inversée au feu, mais le feu ne peut il pas efficacement être éteint avec de la terre ? Et n’est ce pas elle qui nourrit le feu ? L’eau quand a elle a besoin du vent pour se déplacer, tout comme le vent a besoin de l’eau pour jouer avec les vagues et se montrer.
 

Chaque personne a un élément fort : 

 – Feu : La personne est vive et joyeuse, au niveau physique, elle peut sentir de grands écarts de chaleur 

  – Eau : La personne est sensible et généreuse, physiquement, elle a souvent les extrémités des membres froids (mains, pieds) 

 -Terre : La personne est manuelle et pratique, elle est rarement malade. 

 – Air : La personne est communicative et analyste, elle a souvent la tête en l’air. Physiquement, elle est très élégante dans ses gestes, communique beaucoup avec tout son corps.

 

 

 

 

  • 4
  •  
  •  
  •